Voyageurs mais pas figurants !

Défis #3

Troisième édition de nos défis et de nouveaux kissbankers entrent en jeu !

Défi dangereux pour les élèves de l’école Bruyères et Montbérault !

Défis

Le félin est présent dans les montagnes d’Amérique du sud et du nord, aussi avons-nous une chance de l’apercevoir. Menacé, il se cache en général de l’homme et reste très discret. Pourtant lors de notre écovolontariat à Torres del Paine au Chili, nous avons eu la chance de l’observer de près alors qu’il passait juste derrière le dôme où nous dormions. Nous l’avons suivi et approché. Quant à lui faire des caresses nous n’avons pas osé ! Rappelons que l’animal est sauvage et peut attaquer l’homme (une centaine d’attaques dont seize mortelles le siècle dernier) !

Le spécimen est jeune et joue à chasser. Ces deux lapins ont quand même eu très chaud !

Défi régionaliste pour Lucile et Flo !

Défis

C’est à la casa de ciclistas de La Paz en Bolivie que nous avons trouvé notre breton muni de son drapeau ! Rencontre inattendue, Baptiste débarque la veille de notre départ pour le Pérou. Nono cuisine un magret de canard, son cadeau de noël réceptionné par son père, et je fais un dernier brin de toilette à nos vélos quand notre héroïne du jour arrive dans le salon commun où les cyclistes se rencontrent, se reposent, et préparent leur prochain tronçon à deux roues.

Baptiste met son nez dans la cuisine et démasque les origines périgourdines de Noémie à l’odeur de la graisse de canard fondue.

Et qu’est-ce qu’on prépare par chez toi ?

Le Kig-Ha-Farz, le kouign-amann, et les meilleures crèpes du monde !

T’es breton ! T’as ton drapeau avec toi ?!

Bien sûr ! Toujours mon gwen ha du avec moi, tu vas me dire que je suis chauvin c’est ça ?

Ma doué béniguette mais c’est génial ! Pas possib’ que c’est tu viens de nous faire gagner un défi ! On va en riboul !

Défis

Ce défi a été fait à la dreuz, mais validé quand même ! Y a des opportunités qu’il faut savoir saisir au vol !

Un grand pok à tous les bretons, et un coup de liche à votre santé de la part des deux cyclos sur les ribines !

An vec’h all !

Les ATR de Jy, la suite !

Défis

Et voilà pour vous les poiriers de Bolivie !

Défis

copacabana

Escale à Copacabana en famille avant l’île de Taquilé. Le petit point de vue sur la baie est l’occasion d’un ATR quelque peu périlleux au bord du vide.

Défis

Huayna Potosi-5800m

Après deux jours d’ascension nous voilà au lever du jour au pied du mur final qui mène au sommet du Huayna Potosi, à 6088m d’altitude. La crête est si fine que notre guide nous sécurise pendant qu’on prend des photos. C’est donc de retour sur la terrasse à 5800m que je tente, essoufflé, l’ATR le plus haut que je n’ai jamais fait. Crampons aux pieds et emmitouflé dans quatre couches de vêtements je n’arrive même pas à lever le bassin… L’intention était bien là !

Défis

Salar d’Uyuni

J’ai toujours rêvé d’être acrobate. C’est chose faite grâce à l’illusion d’optique qu’offre l’immensité blanche du Salar d’Uyuni.

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Vos réactions nous intéressent !

Abonnez-vous pour ne plus rien rater !

Saisis ton adresse e-mail pour t'abonner à La Balise et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.