Voyageurs mais pas figurants !

Che boludo !

Che Boludo

Et voilà un défi de plus dans la poche ! ¡Che boludo ! : traduisez « Hé ducon ! ». Mais ce mot peut tout dire selon la situation. Tout dépend de l’intonation, et de la personne à qui on s’adresse. Weón pour la version chilienne. En réalité chacun l’emploi pour appeler son pote de manière familière. Mais pas à un inconnu, ce pourrait être très insultant ! Prudence donc dans l’emploi de cette expression. Pour mieux comprendre je vous invite à lire l’explication d’un français expatrié en ArgentineSans surprise ce sont mes amis Elfie et Jérémy, eux aussi expatriés à Buenos Aires, qui ont eu cette brillante idée ! 🙂

Pour comprendre la difficulté de ce défi, faire dire à un chilien que les argentins sont les meilleurs du monde en employant leur mot fétiche, il faut se rappeler l’histoire. Les argentins et les chiliens ont un passé commun et se sont longtemps battus pour conquérir leurs frontières. Ces guerres de conquêtes des territoires ont laissé quelques rancœurs…

On a plutôt bien vécu ce défi, tout en faisant bien attention à qui on demandait. Mais pas question pour autant de dire l’indicible ! C’est un peu si on nous demandait la même chose pour les belges ou les allemands. Comme eux on se taquine entre voisins quand on est un peu chauvins. Et chauvins et patriotes, les chiliens et les argentins le sont !

Sans surprise c’est chez les femmes qu’on a trouvé l’ouverture. Peut-être ont-elles l’orgueil mieux rangé que les hommes ?

La preuve tout de suite en image !

Nous reste à rencontrer l’Argentin qui saura faire le même compliment aux Chiliens ! Ce n’est pas gagné d’avance, d’autant qu’on passera peu de temps en Argentine, mais rien n’est impossible !

Retrouvez nos autres défis réalisés sur notre page!

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Vos réactions nous intéressent !

Abonnez-vous pour ne plus rien rater !

Saisis ton adresse e-mail pour t'abonner à La Balise et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.